The state

Le spitch:

Quatre jeunes Britanniques décident de tout quitter pour partir en Syrie afin de rallier l’armée de l’État islamique. Jalal veut suivre les traces de son frère aîné. Il a convaincu son meilleur ami, Ziyaad, de l’accompagner. Shakira, mère célibataire, emmène avec elle son fils de 9 ans. Elle espère mettre ses compétences de médecin au service des combattants de Daesh. Ushna, adolescente qui s’est radicalisée sur internet, arrive elle à Raqqa persuadée qu’elle va remplir son devoir religieux.


Coup de coeur

The state est LA série qui a fait grande polémique en Grande Bretagne. La raison? Il semblerai que celle ci fasse l'apologie du Djihadisme. Ceux qui ont ressenti cela durant le visionnage n'ont absolument pas compris le propos de celle ci.

En effet, the State a réussi un défi plus que compliqué, montrer de  l'intérieur  ce qu'est le monde du djihad et surtout pourquoi les personnes s'y convertissent. Celle ci montre de façon concrète et sans abus la vérité. Parfois violente et choquante celle ci a le mérite d'expliquer ce qu'est la réalité en Syrie. A la fois dure et réaliste celle ci nous fait comprendre ce qui mène certaines personnes à partir rejoindre les rangs et permet aux familles de poser les mots sur ce sentiment de honte qu'elles peuvent ressentir. 

A travers  celle ci c'est un voile qui est levé sur de nombreux non dits, nous arrivons enfin à avoir une vision globale de ce monde impitoyable qu'est l'état islamique. A la fois documentaire et fiction, le réalisateur a su révéler au grand public ce que nous avions tous envie de découvrir. 

En seulement 4 épisodes nous avons une vision globale des personnages permettant ainsi de se positionner sur 4 points de vues différents. Sans s'en rendre compte nous prenons un vrai positionnement face à eux et c'est presque un attachement qu'il se crée. Ainsi celle ci a réussi à nous retourner la tête en simplement 4 heures démontrant en toute légitimité à quel point il est facile de tomber là dedans. 

En résumé, en montrant la réalité du djihadisme sans en faire l'apologie The state est arrivé à exposer au grand public les dangers de celui ci de façon concrète et imagée.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0