Atypical

Le spitch: 

En quête d'amour et d'indépendance, Sam, un jeune autiste de 18 ans découvre les aléas du passage à l'âge adulte. À la fois drôle et douloureux, ce cheminement à la découverte de lui-même bouleverse toute sa famille dont les membres, confrontés aux changements qui affectent leur propre existence, se posent cette question fondamentale : que signifie être normal ?


Coup de coeur

La grande difficulté lorsque l'on est les premiers à vraiment parler de l'autisme c'est de bien le faire et surtout de le faire sans rentrer dans le mélodramatique et le faux. Si j'ai tant apprécié Atypical c'est parce que cette série est arrivée à mettre en scène un handicap peu connu du monde de façon positive.

En effet, alors que nous découvrons l'environnement de Sam, nous découvrons surtout ce qu'est que de vivre lorsque le monde n'est pas le même pour nous que pour les autres . Nous voyons à travers le regard de ce jeune toute la complexité de cet univers si particulier. Cependant, ce qui est intéressant et qui fait que celle ci est réussie c'est que nous observons de façon humoristique celui ci sans que cela soit ridicule ou risible. 

Celle ci est douce et touchante tant le personnage principal l'est. En effet, en suivant ses histoires amoureuses et toutes les complications que cela engendrent, nous créons un vrai attachement avec lui et nous nous plongeons pleinement dans celles ci. 

Les scénaristes sont arrivés à mêler les divergences de l'adolescence ainsi que les complexités du handicap tout en nous donnant envie de nous imprégner de cela.

De plus, ce qui rend la série vraiment dynamique et admirable, est le casting plus que compétent. Chaque personnage est joué avec clairvoyance et justesse. C'est un vrai plaisir. 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0