Django

Le spitch: 

1943, pendant l’occupation allemande. Le tsigane Django Reinhardt, véritable "guitare héros", est au sommet de son art. Chaque soir, il fait vibrer le tout Paris aux Folies Bergères avec sa musique swing, alors qu’en Europe ses frères sont pourchassés et massacrés. Lorsque la propagande allemande veut l’envoyer à Berlin pour une série de concerts, il sent le danger et décide de s’évader en Suisse aidé par une de ses admiratrices, Louise de Klerk. Pour passer, il se rend à Thonon-les-Bains, sur les bords du lac Léman, avec sa femme enceinte Naguine et sa mère Negros. Mais l’évasion est plus compliquée que prévue et Django et ses proches se retrouvent plongés dans la guerre. Pendant cette période dramatique, il n’en demeure pas moins un musicien exceptionnel qui résiste avec sa musique, son humour, et qui cherche à approcher la perfection musicale…


J'aime

Django est le style de film qui arrive à vous faire oublier la noirceur de la guerre.

Pas en cachant la réalité, non,  mais en la montrant sous un autre oeil, celle des musiciens. 

Il est intéressant de découvrir une autre perspective de  ces tristes événements contré par une musique enivrante. 

En effet, Django est un musicien hors norme et c'est ce qui fera de lui un élément perturbateur.

Cependant son histoire témoigne que même si nous avons tous des valeurs il faut savoir s'adapter au public que l'on a en face sans pour autant se plier. C'est cette dénonciation qui donne de la force au film, mais le plus interessant c' est qu'elle est fait par beaucoup de non dit et que les images parlent d'elles même. 

En effet même si nous avons pas de grandes scènes de batailles , ou de violences tout est fait de façon que nous puissions comprendre que parfois la violence psychologique est pire. 

Cependant la force de ce film n'est pas dans les dialogues mais bien dans le jeu d'acteur de notre très cher Reda Kateb qui est une fois de plus incroyable. Il est d'une justesse qui nous transporte complètement dans le film. Il est à mon avis l'un des meilleurs acteurs français de cette génération. Il prend totalement part du personnage qu'il interprète. 

Coté musicalité, c'est bluffant tant c'est beau, sans cela le film serai vide puisque c'est l'âme même de celui ci. 

 

 

 

 

J'aime moins

En travaillant sur le visuel plutôt que sur le dialogue certaines scènes peuvent paraître très longues et l'ennui peut se faire sentir à certains moments.

L'histoire de Django est très interessante mais elle n'est pas assez travailler en profondeur ce qu'il fait qu'au fond on ne sait pas trop quel est le but du film.

En résumé si vous voulez entendre de belles musiques à la guitare sans trop chercher le fond du film alors c'est bon mais si au contraire vous aviez plutôt envie de voir ce que c'est d'être tsigane en 39-45 de façon direct alors ce n'est pas la peine. 


Écrire commentaire

Commentaires: 7